Thèse soutenue

Caractérisation et évolution du Gravettien en France par l'approche techno-économique des industries en matières dures animales : étude de six gisements du sud-ouest

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Nejma Goutas
Direction : Nicole Pigeot
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Archéologie. Préhistoire. Ethnologie. Anthropologie
Date : Soutenance en 2004
Etablissement(s) : Paris 1

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

Cette étude a pour objectif de caractériser l'industrie en matières dures animales à l'échelle des différents faciès du Gravettien français, en particulier par une approche techno-économique. Nous avons alors essayé de replacer les résultats dans une perspective diachronique mais également d'ouvrir de nouvelles pistes de recherche. L'industrie osseuse gravettienne est ainsi directement conditionnée par une innovation technique fondamentale : le procédé d'extraction de baguette par double rainurage longitudinal, tandis que deux autres procédés, d'origine aurignacienne, sont encore employés pour le débitage du bois de cervidé (refend et rainurage / fendage). Nous essaierons donc de voir comment ces trois procédés ont "coexisté" et suivant quels objectifs les Gravettiens y ont eu recours, avant de nous interroger sur la signification et les implications palethnologiques de ces changements concernant l'origine du Gravettien et les liens qui unissent les différents faciès qui le composent.