Thèse soutenue

L'architecture des bibliothèques municipales des villes françaises de plus de 100. 000 habitants de 1945 à nos jours

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Hélène Caroux
Direction : Gérard Monnier
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Histoire de l'art
Date : Soutenance en 2004
Etablissement(s) : Paris 1

Résumé

FR

L'architecture des bibliothèques municipales des villes françaises de plus de 100. 000 - habitants de 1945 à nos jours pose la question de l'évolution de ce programme sur cinquante ans et des enjeux que cet équipement a représentés pour les différents acteurs qui y participèrent. Sont abordés dans cette thèse, les rôles joués par l'Etat, la Direction des bibliothèques, les municipalités, les architectes et les bibliothécaires dans le processus de construction des bibliothèques. La transformation de leurs rapports, la distribution des compétences et la volonté politique sont autant d'éléments qui interférèrent sur l'évolution architecturale des bibliothèques depuis 1945. Cette évolution, scandée en trois grandes périodes typologiques (1950-1970), (1970-1985) et (1985-2000) s'articule autour de deux volontés politiques: celle émise par l'Etat et la Direction des bibliothèques et celle des municipalités. Les premiers décident en 1945 d'aider les villes (subventions, aides et conseils) afin de contribuer au développement des bibliothèques, au renouvellement de leur architecture et à l'amélioration de leurs missions (1945-1981) pour que dans un second temps les municipalités se mobilisent (1981-2000). Ces équipements, qui jusqu'à la Libération n'étaient pour leur maître d'ouvrage que facultatifs et destinés à un public restreint, sont en effet aujourd'hui ouverts à l'ensemble de la population et à tous les types de documents, de. Véritables signaux dans et pour les villes et dont l'architecture constitue un enjeu.