Thèse soutenue

Le temps des femmes et des hommes : un point de vue reliant le travail et le hors travail, dans le contexte de la RTT

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Martine Buffier-Morel
Direction : Françoise Piotet
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sociologie
Date : Soutenance en 2004
Etablissement(s) : Paris 1
Jury : Examinateurs / Examinatrices : Marie-Thérèse Letablier, Jean-Pierre Le Goff, Dominique Martin, Michel Pepin

Résumé

FR

La thèse à partir d'une approche anthropologique du salariat, étudie la construction du temps des femmes et des hommes entre travail et hors travail. En s'inscrivant dans le paradigme propre à Gurvitch, d'une articulation des temps selon le seul principe possible d'une hiérarchisation, elle soumet l'interface travail/famille à un questionnement des effets sociaux des politiques. La montée des politiques temporelles conjuguée au renforcement de la légitimité du référentiel égalitaire de genre dans l'action publique, a engendré une production normative qui est interrogée sur les vingt dernières années. Le point de vue considère que les politiques d'égalité professionnelle, en associant le seul temps plein au " bon modèle " de cumul emploi/famille, ont produit une norme d'activité exigeante, potentiellement discriminante. Une comparaison européenne sert à éclairer le cas français. Le niveau de l'entreprise introduit l'interdépendance entre temps publics et temps privés