Thèse soutenue

Biomatériaux et cage de fusion cervicale : modélisation in vivo et applications cliniques

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Hugues Pascal-Mousselard
Direction : Guy DaculsiJean-Louis Rouvillain
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Odontologie. Biomatériaux
Date : Soutenance en 2004
Etablissement(s) : Nantes
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Nantes Université. Pôle SantéUFR Odontologie (Nantes)

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

Les interventions de Cloward et Smith-Robinson constituent les interventions de référence dans le traitement des névralgies cervico-brachiales d'origine discale et ostéophytiques. Elles sont grevées d'une morbidité liée d'une part aux défauts mécaniques du greffon osseux autologue et d'autre part à la prise de greffe iliaque. Les cages intersomatiques cervicales constituent une alternative à ces interventions et ont pour but d'améliorer le résultat mécanique (hauteur discale, lordose locale) et de diminuer la morbidité liée à la prise de greffe. La première partie de ce travail a évalué et validé sur modèle animal une cage en PEEK impactée associée à de l'os autologue et deux types de biomatériaux de substitution osseuse (céramiques biphasées : MBCP et MBCP gel). Cette étude a également validé la microtomographie comme technique d'imagerie capable d'évaluer la fusion osseuse et l'intégration d'un substitut osseux. La seconde partie expose les résultats d'une étude clinique prospective, randomisée évaluant la même cage associée à de l'os autologue ou du MBCP. L'utilisation de la cage restitue la hauteur discale et obtient des taux de fusion de 90%. L'utilisation du MBCP diminue de façon significative la morbidité liée à la prise de greffe iliaque sans compromettre le résultat mécanique.