Thèse soutenue

Proposition d'un modèle conceptuel unifié pour la gestion dynamique des connaissances d'entreprise

FR
Auteur / Autrice : Michel Labrousse
Direction : Alain Bernard
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Génie mécanique
Date : Soutenance en 2004
Etablissement(s) : Nantes
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale mécanique, thermique et génie civil (Nantes)
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Centrale Nantes

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

L'analyse des processus du cycle de vie produit est au cœur des problématiques industrielles. Elle met en évidence le rôle de la capitalisation et de la valorisation des connaissances. Dans ce travail, un modèle plus générique que les approches usuelles de la littérature est proposé : le modèle FBS-PPRE (Fonction, Comportement, Structure - Processus, Produit, Ressource, Effet externe). L'apport scientifique principal réside en l'unification conceptuelle permettant d'accroître l'homogénéité des objets représentés ainsi que la complétude de la modélisation. Pour permettre une description des différents objets manipulés par l'entreprise suivant le même formalisme, l'approche met en évidence la distinction entre les notions de nature (matérielle, temporelle, logicielle, organisationnelle ou énergétique) et de rôle. Quatre rôles différents sont distingués : les rôles de produit (objet issu du processus), de ressource (moyen mis en œuvre dans un processus), de processus (organisation temporelle, spatiale et hiérarchique d'activités) et d'effet externe (venant contraindre le déroulement d'un processus). L'originalité - en rupture avec les approches de la littérature - consiste alors à considérer ces rôles comme circonstanciels, un même objet pouvant jouer successivement différents rôles au cours de son cycle de vie. A l'opposé, la nature d'un objet est supposée invariable. Par ailleurs, une gestion qui se veut lucide et efficace des comportements est proposée : un comportement d'objet est toujours associé à un élément processus qui permet d'en définir le contexte. Il devient alors aisé de gérer l'évolution de l'objet et de ses représentations, à savoir leur dynamique transformationnelle. De ce fait, le modèle FBS-PPRE tend à garantir une gestion pérenne des connaissances. Cette approche a été mise en œuvre dans le cadre d'un démonstrateur de système d'information d'une société conceptrice et productrice de véhicules roulants.