Thèse soutenue

Représentations identitaires et rapport à la formation continue : cas des enseignants de français du Liban

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Samir El Hoyek
Direction : Raymond Bourdoncle
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de l'éducation
Date : Soutenance en 2004
Etablissement(s) : Lille 3

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

L'analyse théorique met en évidence le lien organique qui rattache l'identité aux représentations ainsi que la relative stabilité de celles-ci, stabilité qui explique déjà la difficulté du changement. Cette analyse explicite l'aspect structurel et dynamique de l'identité et permet de comprendre le conflit qui oppose cette structure à l'offre de formation perçue comme identité assignée. Par ailleurs, l'exploration du terrain relève les catégories de représentations constitutives de l'identité enseignante ainsi que sa dynamique spécifique : ce métier "avec des êtres humains, sur des êtres humains, pour des êtres humains", met constamment en danger l'image sociale de l'enseignant et sa valeur de compétence et exacerbe ses mécanismes de défense sociale. Le rapport à la discipline enseignée -en l'occurence le français comme langue seconde- s'est révélé parmi les déterminants forts du rapport au métier et de l'image de soi, facteurs déterminant à leur tour le rapport à la formation