Thèse soutenue

Étude des modifications d'expression protéique sous l'effet d'un stress environnemental chez deux bivalves estuariens, la moule zébrée (Dreissena polymorpha) et la moule bleue (Mytilus edulis) : suivi de marqueurs de défense cellulaire et approche protéomique

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Hélène Manduzio
Direction : François Leboulenger
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Écotoxicologie
Date : Soutenance en 2004
Etablissement(s) : Le Havre

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Mots clés libres

Résumé

FR  |  
EN

Ce travail de thèse a été initié dans le but d'étudier les modifications d'expression protéique induites chez des organismes sentinelles soumis à différentes conditions de stress environnementaux. Il a pour objectif principal d'identifier les acteurs impliqués dans la réponse aux contaminants aquatiques et de mieux comprendre les mécanismes cellulaires et moléculaires mis en jeu, qu'il s'agisse de modifications liées à la toxicité du xénobiotique ou les réponses adaptatives des organismes. Deux modèles biologiques ont été choisis, la moule zébrée (Dreissena polymorpha) et la moule bleue (Mytilus edulis). La première approche a été ciblée sur l'étude du stress oxydant, abordée par la mesure des activités antioxydantes glutathion réductase, glutathion peroxidase et superoxyde dismutase et d'une enzyme de détoxication, la glutathion S-transferase. La deuxième approche est ouverte et consiste en une étude protéomique réalisée sur des animaux soumis à différentes situations de stress