Thèse soutenue

Evaluation non destructive par mesures du bruit Barkhausen de la martensite α' induite par la fatigue oligo-cyclique d'aciers inoxydables austénitiques

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Ludovic Pasco
Direction : Alain VincentMichel Morin
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Génie des matériaux
Date : Soutenance en 2004
Etablissement(s) : Lyon, INSA
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : GEMPPM - Groupe d’Etudes de Métallurgie Physique et de Physique des Matériaux (Lyon, INSA1975-2007)

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

L'évaluation du "potentiel restant" d'un élément de structure en service nécessite le développement de méthodes d'évaluation non destructive. Dans ce but, nous avons étudié le bruit Barkhausen (B. B. ) associé à la martensite α’ (ferromagnétique) dans divers aciers austénitiques (paramagnétiques) sollicités en fatigue oligocyclique. Les différents comportements des aciers étudiés montrent que, dans des conditions de mesure appropriées, la méthode est sensible même à des taux de martensite faibles (quelques %). Nous avons adapté le dispositif pour réaliser des mesures in situ, en différents points d'une boucle de fatigue [Sigma = f(Epsilon)]. Ces essais nous ont permis de montrer que le B. B. Est également très sensible aux contraintes internes dans la martensite. Une évaluation de ces contraintes par la méthode d'Eshelby confirme le bien fondé de cette interprétation. La prise en compte de cette influence des contraintes internes permet d'expliquer de façon cohérente l'ensemble des résultats obtenus.