Thèse soutenue

De l'accréditation à l'intelligence organisationnelle en milieu hospitalier : essai d'une approche méthodologique sur les organisations complexes

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Roger Friedrich
Direction : Patrick Truchot
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Génie des systèmes industriels
Date : Soutenance en 2004
Etablissement(s) : Vandoeuvre-les-Nancy, INPL

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

La qualité totale dans les établissements de santé définit les orientations stratégiques médicales, les objectifs des soins paramédicaux, la politique sociale et la gestion du système d'information. Pour cela, un référentiel d'accréditation des hôpitaux français a été instauré depuis 1996. L'idée d'un programme de promotion de la qualité à l'hôpital est vieille de près d'un siècle. Déjà en 1917, un chirurgien américain travaillait sur l'efficacité de la prise en charge hospitalière et déclarait: «les hôpitaux doivent comparer leurs résultats avec d'autres hôpitaux,. . . , non seulement leurs succès mais aussi leurs erreurs» / E. A. Codman [Massachusetts General Hospital]. La recherche effectuée dans cette thèse s'articule autour de mémoires de DEA, dont la plupart des auteurs ont une formation de base médicale ou paramédicale. Du recueil de ces informations, des convergences d'idées existent dans chaque mémoire. Elles sont toutes spécifiques aux différents travaux étudiés et présentent un intérêt certain au secteur étudié. Néanmoins, une recherche globalisante de l'ensemble des mémoires permet de mettre en évidence de grandes orientations pour une gestion optimisée de l'accréditation. C'est avec une formation d'ingénieur, donc une vision différente au domaine de la santé que ce travail de recherche a été réalisé. Le monde médical est différent du monde industriel. Sans être rationaliste avec des croyances réductrices, la qualité en santé doit se rapprocher du rationnel qui dissocie les faits et les idées. Ainsi, il devient plausible d'évoquer « un essai ou une approche méthodologique » pour la mise en place de la qualité en santé, l'accréditation n'étant plus uniquement un examen de passage indispensable, mais un propulseur de progrès vers la conduite du changement qui prend en considération obligatoirement l'homme au centre de toutes actions, le travail collaboratif dans le groupe et la quantification des données pour être crédible. C'est au-delà et avec l'accréditation que cette recherche essaie de proposer aux établissements de santé un autre regard sur la mise en place de la qualité totale !