Thèse soutenue

Le militantisme Dalit dans la région de Kanpur, Uttar Pradesh : genèse et transformations d'une entreprise de représentation communautaire en Inde du Nord

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Nicolas Jaoul
Direction : Gérard Heuzé
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sociologie
Date : Soutenance en 2004
Etablissement(s) : Paris, EHESS

Résumé

FR  |  
EN

Ce travail d'ethno-sociologie historique propose un éclairage local sur le militantisme dalit. A la période coloniale, le communautarisme naissant des intouchables s'oppose à un discours d'élites hindoues insistant sur l'assimilation culturelle. Après l'Indépendance, la domination des hautes castes sur le parti au pouvoir et les administrations entrave la réalisation des promesses de la Constitution. Au terme d'une mobilisation des fonctionnaires dalits, l'émergence du BSP entraîne la chute du Parti du Congrès. Les militants dalits actuels, dans leur opposition au nationalisme hindou, ont recours à des identités de caste qu'ils fondent sur un registre religieux et ethnique. Par le biais du militantisme, un modèle de solidarité entre intouchables aisés et milieux subalternes se met en place au sein des "communautés" intouchables. La tentative de mettre en place un réseau dalit au sein de l'administration témoigne de l'apprentissage d'une pratique clientéliste des institutions.