Thèse soutenue

Agrégation amyloïde et propagation de la protéine prion HET-s de Podospora anserina

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Suzana Dos Reis
Direction : Sven Saupe
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences biologiques et médicales. Biologie - Santé
Date : Soutenance en 2004
Etablissement(s) : Bordeaux 2

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

Les prions sont responsables d'un groupe de maladies neurodégénératives fatales, telles que la maladie de Creutzfeldt Jakob chez l'homme ou l'ESB chez le bovin. Les prions sont des protéines infectieuses qui recrutent la forme normale de la protéine et stimulent sa conversion vers la forme altérée. Le phénomène prion n'est pas restreint aux mammifères, il existe aussi chez les eucaryotes inférieurs : comme la protéine prion HET-s de Podospora anserina, la protéine HET-s est impliquée dans une réaction de mort cellulaire. HET-s s'agrège sous la forme de fibres amyloïdes in vitro et cet état d'agrégation est infectieux et propageable. Un fragment résistant à la protéolyse par la protéinase K, correspondant au domaine C-terminal, a été mis en évidence. De plus, par des études structures-fonctions, il a été montré que ce domaine correspond au domaine prion de la protéine HET-s. Le gène hsp104 a été cloné par hybridation hétérologue. Ce gène code pour la protéine chaperonne HSP104 de Podospora anserina. Une souche de Podospora anserina qui sur-exprime de façon constitutive la chaperonne a été construite. L'émergence et le maintien de [HET-s] ont été analysés dans cette souche. La sur-expression de la chaperonne semble ne pas curer le phénotype prion [HET-s] comme c'est le cas pour le prion de levure [PSI].