Les relations entre cognition et fonctionnement psycho-social dans la schizophrénie

par Antoinette Prouteau

Thèse de doctorat en Sciences cognitives

Sous la direction de Jack Doron.

Soutenue en 2004

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    La schizophrénie est l'une des maladies mentales les plus handicapantes et les plus répandues. L'étude des marqueurs cliniques des problèmes d'insertion dans la communauté et de qualité de vie constitue donc une priorité de recherche clinique. L'objectif général de cette thèse était d'explorer, au sein d'une population de sujets souffrant de schizophrénie à distance de la crise psychotique et participant à un programme de réhabilitation, les relations spécifiques entre différentes fonctions cognitives et différents aspects du fonctionnement psycho-social. Les résultats suggèrent que la cognition, par le biais de fonctions cognitives complexes (mémoire, contrôle attentionnel), prédit plus particulièrement l'amélioration du fonctionnement psycho-social au cours du temps, notamment dans les activités de la vie quotidienne et les compétences sociales. Un modèle de synthèse est proposé. Les implications cliniques de ces résultats sont discutées en termes d'utilité du bilan cognitif et de l'entraînement cognitif dans la réhabilitation.

  • Titre traduit

    The relationships between cognition and psychosocial functioning in schizophrenia


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Schizophrenia is one of the most frequent and disabling mental disease. Thus, clinical research needs to better describe clinical markers of community functioning and quality of life in schizophrenia. The aim of the present work was to explore the specific relationships between cognition and psychosocial functioning dimensions among patients with schizophrenia far from acute psychotic episode and participating in a rehabilitation program. The results suggest that complex cognitive functions (memory, attentional control) are more particularly associated with psychosocial functioning improvement over the time, especially in dimensions such as daily life activities and social competences. Clinical implications of the findings are discussed in terms of cognitive assessment and cognitive training usefulness in rehabilitation of persons suffering from schizophrenia.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (144 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 121-123

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences de l'homme.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VTP 2004/4

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2004BOR21115
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.