Thèse soutenue

Infections sévères en réanimation : de la colonisation à l'infection à bactéries potentiellement résistantes : exemple de Pseudomonas aeruginosa

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Didier Gruson
Direction : Pierre Thièbaud
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences biologiques et médicales. Biologie - Santé
Date : Soutenance en 2004
Etablissement(s) : Bordeaux 2

Résumé

FR  |  
EN

L'infection sévère constitue une des raisons majeures d'admission et la complication principale des séjours en réanimation. Le défi lié à l'état infectieux grave est permanent : il faut apprendre à prévenir, comprendre et gérer ces situations difficiles. Nos travaux de recherche clinique concernent la prévention de la transmission de P. Aeruginosa, le développement d'une politique de "bon usage" des antimicrobiens, la limitation de l'émergence des résistances et l'optimisation de la prise en charge empirique des infections acquises. Nous avons analysé la transmission du pyocyanique dans une unité de réanimation, notamment chez le patient immunodéprimé. Après avoir caractérisé la résistance aux fluoroquinolones liée aux mutations de la cible, nous avons démontré l'intérêt d'une pratique de notation des antibiotiques dans la prévention des pneumopathies nosocomiales et de la résistance aux βlactamines de P. Aeruginosa responsable de pneumonies nosocomiales et corréler le phénotype de résistance par hyperproduction de céphalosporinases avec la pratique antibiotique empirique.