Aspects socio-économiques et éco-épidémiologiques de l'échinococcose alvéolaire dans les communautés pastorales tibétaines en République populaire de Chine

par Qian Wang

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Dominique Angèle Vuitton et de Patrick Giraudoux.


  • Résumé

    L'analyse multivariée des données chez 7138 sujets a révélé comme facteurs de risque d'échinococcose alvéolaire : l'âge (vieillissement), la non-prévention du contact des mouches avec les aliments ; chez les éleveurs, le nombre de chiens par famille, résider dans le Comté de Ganzi et posséder des peaux de renards ; chez les urbains, le sexe féminin, l'habitude de jouer avec les chiens et boire de l'eau des ruisseaux. Des questionnaires sur les pratiques d'élevage, des transects [coupes dans le sol] pour détecter les indices de présence de petits mammifères, la mesure des surfaces encloses et la recherche du parasite dans les fèces des chiens, ont confirmé l'hypothèse de travail : le surpâturage des communaux est significativement associé à l'extension des pâtures hivernales encloses, dans lesquelles les populations de petits mammifères augmentent et peuvent servir de réservoir pour E. Multilocularis, infectant alors les chiens (augmentation corrélée avec le niveau d'infection des chiens). Ceci pourrait expliquer les hautes prévalences de la maladie dans les communautés pastorales tibétaines de la province de Sichuan, RP de Chine.

  • Titre traduit

    Socio-economical and eco-epidemiological aspects of alveolar echinococcosis in Tibetan pastoralist communities in PR China


  • Résumé

    Multivariate analysis of data from 7,138 subjects revealed that increasing age, in all communities, "non-preventing flies from food" in herdsmen communities, "residence in Ganzi county", "number of dogs kept" and "ownership of fox skin" in farmers' communities, "female gender", "drinking water from streams" and "playing with dogs" in urban communities were risk factors for Alveolar Echinococcosis in the respectiye populations. Questionnaires on husbandry practices, transects to detect small mammal indices and measure the extent of fenced pastures, and assessment of dog infection confirmed our hypothesis that oyergrazing in common pastures was significantly associated with the extent of fenced pastures in the winter settlements and appeared to increase the density of small mammals that may serve as reservoir for the parasite, which might in tum promote maintenance and transmission of E. Multilocularis, through dog infection, in the Tibetan pastoralist communities of Sichuan, PR China.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (215 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Résumés détaillés : en français, p. 11-20 ; en anglais, p. 21-28. Bibliogr. p.191-213 et en fin des articles

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Santé (Besançon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : WI.700.WAN.2005
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6749

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2004BESAA002
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.