Thèse soutenue

Synthèse énantiosélective de sesquiterpènes et de précurseurs de taxanes à partir de chirons obtenus par biocatalyse

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Jean-Pierre Uttaro
Direction : Honoré Monti
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Chimie organique
Date : Soutenance en 2004
Etablissement(s) : Aix-Marseille 3

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Ce travail développe différentes stratégies et tactiques pour la synthèse énantiosélective de sesquiterpènes et de précurseurs hautement fonctionnalisés de taxanes à partir de chirons cycliques à six chaînons obtenus par dédoublement enzymatique. Il est présenté en 2 thèmes. Le premier thème est consacré à la première synthèse énantiosélective, avec détermination de la configuration absolue, de deux sesquiterpènes monocycliques isolés d'Artemisia chamaemelifolia. Notre stratégie permet d'atteindre la molécule cible en douze étapes et de déterminer la configuration absolue des quatre stéréocentres du premier sesquiterpène comme étant (1S, 3S, 5S, 3'R). Une synthèse directe du second composé sesquiterpénique à partir du premier a été ensuite envisagée. Cette tactique permet d'effectuer la synthèse en deux étapes avec un rendement global de 70%. La configuration absolue des trois stéréocentres a été déterminée comme étant (1S, 3R, 3'R). Le second thème aborde les synthèses énantiosélectives de précurseurs de taxanes hautement fonctionnalisés en utilisant les deux énantiomères d'une même brique moléculaire de départ. L'énantiomère dextrogyre permet la synthèse du cycle A entièrement fonctionnalisé des taxanes, obtenu en dix étapes avec un rendement global de 34%. Les synthèses des cycles C de la baccatine-I et CD du Taxol® font toutes deux appel à un même intermédiaire clé qui est synthétisé à partir de l'énantiomère lévogyre. A partir de cet intermédiaire, la synthèse du cycle C de la baccatine-I est effectuée en cinq étapes avec un rendement global de 29%, et les cycles CD du Taxol sont eux synthétisés en treize étapes avec un rendement global de 10%.