Thèse soutenue

La consolidation de la théorie de l'esprit chez les enfants de cinq à neuf ans

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Cécile Gauthier
Direction : Joël Bradmetz
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Psychologie
Date : Soutenance en 2003
Etablissement(s) : Reims

Résumé

FR  |  
EN

Une vaste littérature atteste que l'enfant de quatre ans devient capable d'attribuer des croyances à autrui. Popularisée sous le vocable d'acquisition d'une théorie de l'esprit, cette compétence est souvent réduite à la réussite aux items standard et elle est souvent conçue comme émergeant de façon robuste et complète. Cette recherche s'élève contre cette façon de voir et montre que le développement de la compréhension des fausses croyances requiert des opérations générales dont le lent développement fait se poursuivre jusqu'au début des opérations concrètes leurs conceptualisations. Neuf expériences conduites avec 735 enfants de 5 à 9 ans évaluent la capacité des jeunes enfants à attribuer à un sujet victime de fausse croyance un projet d'action correct dans une situation d'intersection des états intentionnels. Elles confirment que plusieurs années séparent les premières attributions de fausse croyance de la maîtrise des opérations de partage.