Thèse soutenue

Action des n-éthylamines et de l'eau sur le comportement d'un monergol liquide : application au système modèle acide nitrique / 2-nitroproprane

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Cedric Gobin
Direction : Jean Pierre Petitet
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de l'ingénieur. Génie des procédés
Date : Soutenance en 2003
Etablissement(s) : Paris 13

Mots clés

FR

Résumé

FR

Le présent travail est une contribution à l'étude des mécanismes mis en jeu lors de la sensibilisation des monergols liquides de la famille des dérivés nitrés. La question était de savoir comment est modifié le comportement d'un monergol modèle oxydant (acide nitrique)/réducteur (2-nitropropane) lors de l'addition d'un composé sensibilisant (n-éthylamines) ou d'un composé flegmatisant (eau). La méthode d'étude pour répondre à cette question consiste à suivre, par spectroscopie, le comportement de ce mélange à B. O = 0 sous pression statique après l'ajout du tiers composé. A pression ambiante, des mesures par spectroscopie infrarouge et UV-visible ont également été réalisées afin de caractériser les mélanges. Les résultats marquants de ce travail sont d'avoir montré : (1) un effet de dilution sur le 2-nitropropane par la triéthylamine et la diéthylamine et une corrélation entre les comportements sous pression des mélanges 2-nitropropane/n-éthylamine et la présence ou non d'atome d'hydrogène sur l'amine, induisant ou pas la formation de liaisons hydrogène ; (2) l'ionisation de l'acide nitrique lors de l'ajout de triéthylamine, de diéthylamine ou d'eau ; (3) des différences de comportement, à pression ambiante ou à pression élevée, entre les mélanges 2-nitropropane/acide nitrique dopés avec la triéthylamine et la diéthylamine, dues à la présence d'un atome d'hydrogène sur la diéthylamine et interprétées par la formation de liaisons hydrogène et vraisemblablement de complexes 2-nitropropane/diéthylamine ; (4) que la présence combinée d'éthylamine et d'eau dans le mélange modèle facilite la formation de ces complexes. On déduit globalement de ces résultats que ces additifs modifient le caractère oxydant et réducteur respectif des constituants du mélange. Les éthylamines intensifient le caractère réducteur du 2-nitropropane et ainsi la sensibilité du système tandis que l'eau affaiblit le caractère oxydant de l'acide nitrique et diminue la sensiblité du système.