Thèse soutenue

Études structurales de la stabilité en solution de complexes de platine anticancéreux

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Diane Muller-Bouvet
Direction : Alain MichalowiczKarine Provost
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Physicochimie
Date : Soutenance en 2003
Etablissement(s) : Paris 12

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Trois complexes de platine sont actuellement utilisés en France dans de nombreux protocoles anticancéreux. Ces dérivés semblent présenter une haute réactivité aux nucléophiles en solution. Leur dégradation a deux conséquences : in vitro, elle peut compromettre la stabilité du médicament en solution avant administration ; in vivo, la modification de structure de ces molécules peut induire des changements notables dans leurs modes d’action. Le suivi structural de la dégradation de solutions de carboplatine et d’oxaliplatine en présence de différents nucléophiles ne peut être entrepris par diffraction de rayons X. Il s’agit en effet de composés non- cristallisés, leur caractérisation structurale nécessite donc l’utilisation de la spectroscopie d’absorption des rayons X (EXAFS). Nous avons mis en évidence la dégradation des complexes par les nucléophiles en solution. L’EXAFS a apporté, dans presque tous les cas, les éléments nécessaires à la caractérisation structurale des produits formés.