Thèse soutenue

FR
Auteur / Autrice : Martha Cecilia Galaz-Larios
Direction : Roméo Ortega
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences appliquées
Date : Soutenance en 2003
Etablissement(s) : Paris 11

Mots clés

FR

Mots clés libres

Résumé

FR  |  
EN

Ce projet de thèse concerne l'étude de la stabilité transitoire du réseau de transport d'énergie, et plus particulièrement le problème d'élargissement de la région d'attraction. C'est la loi de contrôle conçue selon la méthode basée sur la passivité qui accomplit cette tâche et que nous proposons pour la commande d'excitation des machines synchrones. Cette méthode forme la fonction totale de l'énergie en modifiant le transfert d'énergie parmi les composants électriques et mécaniques du système. Nous nous sommes aussi intéressés au problème d'identification des paramètres du réseau et du point d'équilibre pour leur application dans la commande de machines synchrones. Nous avons proposé un système identificateur, lequel donne une estimation stable des paramètres du réseau et de l'équilibre du modèle "à un axe" de la machine synchrone raccordée à un réseau infini. Ce modèle est non linéaire et non-linéairement paramétré et son équilibre dépend aussi non-linéairement des paramètres inconnus. L'estimateur proposé peut être utilisé, adoptant une approche équivalente, pour rendre adaptable n'importe quel contrôleur de système d'excitation basé sur la connaissance de ces paramètres. Enfin, nous avons profité de la propriété d'invariance à un changement de coordonnées des systèmes représentés sous la forme Hamiltonienne pour obtenir la retro-action de certains états mesurables du système.