Thèse soutenue

Le lien parental dans l'écriture de Flaubert

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Brigitte Naja
Direction : Pierre Bayard
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Littérature française
Date : Soutenance en 2003
Etablissement(s) : Paris 8

Résumé

FR  |  
EN

La naissance, la place dans la fratrie, le climat et le contexte familial sont des facteurs qui ont sans doute exercé une influence déterminante sur le caractère et le comportement de Gustave Flaubert. Venir au monde entre un enfant qui vient de mourir et un autre qui s'éteint quand on a six mois n'ouvre pas des perspectives très engageantes pour celui qui fait son arrivée sur la scène de la vie. Rester dans l'expectative alors qu'un aîné marche résolument sur les traces du père et qu'une benjamine comble enfin le désir de la mère suffit-il à faire de ce cadet l'" idiot de la famille " ? Si cette situation n'a pas décidé forcément de la carrière d'écrivain de Flaubert, du moins a-t-elle pu faire de son écriture ce " miroir grossissant " dans lequel il refuse de se regarder mais où se reflètent, en filigrane, les images d'une mère mélancolique et d'un père inaccessible, et où s'épanche son humeur cyclothymique