Thèse soutenue

La place du monnayage arverne dans les monnayages gaulois du centre et du sud de la Gaule aux IIe et Ier siècles av. J. -C.

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Sylvia Nieto
Direction : Jean-Pierre Martin
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Histoire
Date : Soutenance en 2003
Etablissement(s) : Paris 4

Résumé

FR  |  
EN

L'étude du monnayage arverne permet, d'un point de vue chronologique, d'avoir un terminus ante quem des plus sûrs grâce aux monnaies au nom de Vercingétorix. La possibilité, au cours de notre étude, d'avoir accès à différentes grandes collections publiques nationales et de pouvoir procéder à des analyses non destructives sur chacune des 676 monnaies étudiées pour connaître leur composition, permet d'apporter un élément nouveau et essentiel à l'étude du monnayage arverne et ainsi de proposer un nouveau classement associant à la typologie et aux provenances les compositions métalliques. Le croisement des données numismatiques, analytiques, archéologiques aux quelques éléments que nous apportent les sources écrites grecques et romaines offre, à travers l'étude du titre et de l'altération des monnaies notamment, la possibilité d'établir une chronologie des émissions monétaires arvernes. Les différentes phases chronologiques définies sont rapportées, autant que possible, au contexte historique et sont associées aux cartes de répartition des séries monétaires concernées. L'ensemble des résultats obtenus permet de poser les premiers jalons d'une circulation monétaire centrée sur le centre et le sud de la Gaule et offre ainsi une meilleure compréhension du monnayage arverne aux IIe et Ier siècles av. J. -C.