Thèse soutenue

La peinture funéraire de Macédoine : emplois et fonctions de la couleur (IVe-IIe siècle avant J.-C.)

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Hariclia Brécoulaki
Direction : Francis Croissant
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Histoire de l'art et archéologie
Date : Soutenance en 2003
Etablissement(s) : Paris 1

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

La thèse se compose de trois volumes, Ia et Ib, complétés par un volume d'annexes (vol. II), où figurent les données issues des analyses techniques effectuées sur les échantillons étudiés pour chacun des monuments pris en considération (MLP, MEB-EDS, XRD, XRF, mFTIR, GC-MS, HPLC). Le catalogue rassemble dans les treize premiers chapitres l'ensemble des peintures funéraires de Macédoine, classées topographiquement et qualitativement: Vergina-Aigai, Lefkadia-Mieza, Pydna, Dion, Aghios Athanassios, la région de Thessalonique, Derveni-Leté, Nea Michaniona-Aineia, Potidée, Amphipolis, Tragilos et Drama. Ces chapitres monographiques qui présentent une analyse systématique de l'ensemble de la documentation disponible sont suivis de deux chapitres de synthèse sur les matériaux et les techniques de la peinture ancienne, aboutissant à une reconstitution des pratiques des peintres antiques, confrontées aux informations que nous recueillons dans les sources textuelles greco-romaines