Thèse soutenue

Le site d'initiation de dimérisation des ARN rétroviraux : influence de la séquence du site d'initiation dans la dimérisation de l'ARN provenant d'isolats différents du rétrovirus d'immunodéficience humaine : VIH-1 Lai et VIH-1 Mal

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Laure Gangneux
Direction : Jacques Paoletti
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Biologie et biophysique moléculaires et cellulaires
Date : Soutenance en 2003
Etablissement(s) : Orléans

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

Le génome du virus de l'immunodéficience humaine(VIH), est constitué de deux molécules d'ARN liées entre elles au niveau de la région 5' terminale. Ce phénomène de dimérisation est lié à différentes étapes clés du cycle rétroviral. C'est pourquoi, l'inhibition de la dimérisation pourrait représenter une voie de traitement possible pour le VIH. Notre travail porte sur l'étude du mécanisme de dimérisation de courts fragments d'ARN de 23 nt correspondant à la séquence d'initiation de dimérisation de différents isolats Lai et Mal et de mutants. Nous avons mis en évidence des différences au niveau des intermédiaires de dimérisation pour ces différents ARN et des différences de stabilité grâce à des expériences de dénaturation thermique et de formation des dimères sur gel d'électrophorèse. Ces travaux mettent en évidence l'importance de la séquence autocomplémentaire de la boucle et l'importance des purines à la jonction tige-boucle dans le mécanisme de dimérisation.