Thèse soutenue

Mise au point d'un verre sans plomb présentant les caractéristiques du cristal commercialisé par Baccarat

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Emilie Guestin-Grandmougin
Direction : Pierre Steinmetz
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Physique et chimie de la matière et des matériaux
Date : Soutenance en 2003
Etablissement(s) : Nancy 1
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université Henri Poincaré Nancy 1. Faculté des sciences et techniques

Résumé

FR  |  
EN

Les normes environnementales concernant les rejets de plomb ont conduit la société Baccarat à s’intéresser à la mise au point d’une matrice vitreuse sans plomb présentant les caractéristiques du cristal (masse volumique, indice de réfraction, coefficient de dilatation et viscosité). Outre ces propriétés, les nouvelles matrices doivent être compatibles avec le procédé actuel d’élaboration et la substitution de l’oxyde de plomb doit être réalisée par un élément non toxique. La production industrielle de ces matrices n’étant possible que par la maîtrise de leur agressivité vis à vis des matériaux réfractaires de fours, la corrosivité des nouveaux verres a été étudiée et comparée à celle du cristal. Enfin, la détermination des conditions d’affinage (élimination des bulles résiduelles restées piégées dans la fonte de verre) a été réalisée par l’utilisation des méthodes électrochimiques, en milieu verre fondu, à haute température.