Thèse soutenue

Les sites moustériens de la Caverna delle Fate et de l'Arma delle Manie (Ligurie, Italie) : Étude paléontologique et archéozoologique des faunes des grands mammifères

FR
Auteur / Autrice : Eleni Psathi
Direction : Henry de Lumley
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Préhistoire. Paléontologie et archéozoologie
Date : Soutenance en 2003
Etablissement(s) : Paris, Muséum national d'histoire naturelle
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Sciences de la nature et de l'Homme - Évolution et écologie (Paris)
Jury : Président / Présidente : Henry de Lumley
Examinateurs / Examinatrices : Marylène Patou-Mathis, Michel Tranier, Patricia Valensi, Giuseppe Vicino, Andreas Darlas
Rapporteurs / Rapporteuses : Giacomo Giacobini, Evelyne Crégut-Bonnoure

Résumé

FR  |  
EN

L'étude paléontologique et paléoécologique du matériel faunique des sites moustériens de la Caverna delle Fate et l'Arma delle Manie (Finale Ligure, Ligurie, Italie) révèle la grande richesse taxinomique de la faune des grands mammifères, évoluant dans un milieu essentiellement forestier et propose un cadre chronologique pour la formation des deux remplissages entre la fin du stade isotopique 5 et la première partie du stade 3. L'étude taphonomique et archéozoologique souligne le rôle protagoniste que les moustériens ont joué dans la formation du matériel faunique de la grotte de Manie. En revanche, dans la Caverna delle Fate, Homme et carnivores, dont essentiellement l'ours des cavernes, se sont alternés à plusieurs reprises en produisant un assemblage faunique difficile à interpréter avec précision. Les techniques d'approvisionnement en nourriture carnée utilisées par les moustériens montrent une certaine stabilité dans le temps, considérée comme une réponse adaptative au milieu naturel peu modifié en Ligurie pendant la première partie du Pléistocène supérieur