Thèse soutenue

Morphologie et tonologie du símákòòndè : parlé par les communautés d'origine mozambicaine de Zanzibar et de Tanga (Tanzanie)

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Sophie Manus
Direction : Gérard Philippson
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : ?
Date : Soutenance en 2003
Etablissement(s) : Paris, INALCO

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Langue bantu parlée par les communautés d'origine mozambicaine installées à Unguja (archipel de Zanzibar) et à Tanga (Tanzanie continentale), le símákòòdè est une langue de tradition orale qui n'a jamais fait l'objet d'une description approfondie. Cette langue est une des variétés existantes de Makonde (classé en P 23 par Guthrie). Elle offre quelques grandes originalités par rapport aux langues de la région, originalités qu'on a tenté de mettre en exergue ici. Le présent travail a une vocation descriptive. Il a été mené à partir de données de première main recueillies sur le terrain au cours de plusieurs séjours en Tanzanie (insulaire et continentale). Il présente des aspects de la morphologie et de la tonologie du símákòòndè et comprend cinq chapitres: accent, tons et phonématique, morphologie nominale, morphologie verbale, tonologie nominale et tonologie verbale. Ce travail comporte également un lexique si símákòòndè-français et un lexique français-símákòòndè.