Thèse soutenue

Georges Soulès à la lumière d'Abellio, Raymond Abellio à la lumière de Soulès : étude philosophique, historique et psychocritique d'un gnostique français (1907-1986)

FR
Auteur / Autrice : Nicolas Roberti-Serebriakov
Direction : Antoine Faivre
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences religieuses
Date : Soutenance en 2003
Etablissement(s) : Paris, EPHE
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : École pratique des hautes études. Section des sciences religieuses (Paris)

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

Cette thèse de 1400 pages présente la première biographie académique de Geoges Soulès di Raymond Abellio. Elle utilise un axe de lecture psychocritique et analyse par le biais des outils historiques, philosophiques et littéraires la vie et l’œuvre de Raymond Abellio dans son intégralité. La grille d’interprétation qu’elle propose tente de rendre raison de passage intérieur-extérieur dans la double vie de l’auteur. L’usage des textes d’une œuvre romancée, mais d’inspiration largement autobiographique, permet d’observer la pratique d’une catharsis de l’écriture dans le regard de mémoire. Elle tend à montrer que Soulès-Abellio formule son identité réflexive en crise continue dans une structure psychologique qui le conduit à constamment réinterprété sa vie dans un va-et-vient entre le réel et le fictif, dans une optique d’accommodation à une réalité mondaine qu’il ressent – plus ou moins à juste titre – comme contraire à sa réalisation personnelle. Entre histoire et littérature, le chemin tracé est celui d’un itinéraire philosophique, la construction d’un gnostique moderne. En outre, cette thèse apporte un ensemble conséquent de documents inédits, entre autres, sur la période de la Collaboration et sur l’influence majeure de Rudolph Steiner.