Thèse soutenue

Mesure des couplages à trois bosons dans l'expérience ALEPH et au LEP

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Renaud François Louis Brunelière
Direction : Stéphane Jézéquel
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Physique des particules
Date : Soutenance en 2003
Etablissement(s) : Chambéry
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Laboratoire d'Annecy-le-Vieux de physique des particules

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Mots clés libres

Résumé

FR  |  
EN

Les mesures de précision effectuées à LEP1 et au SLD sont en très bon accord avec les prédictions du Modèle Standard. Néammmoins, les couplages entre bosons W, Z et γ, conséquence la plus directe d'une symétrie de jauge non abélienne, restaient très mal mesurés. La production de bosons W par paire, lors de la seconde phase de LEP, a donc constitué une opportunité unique pour étudier les paramètres du boson W ainsi que ses couplages aux autres bosons. Cette thèse présente deux parties. La première explique comment une nouvelle reconstruction des évènements WW permet de s'affranchir d'un effet important sur la masse du boson W. La seconde partie est dédiée à l'analyse des couplages à partir de l'ensemble des données enregistrées par ALEPH durant LEP2.