Thèse soutenue

Les complexes boucle-boucle ARN : approches par dynamique moléculaire et spectroscopie UV en solution

FR
Auteur / Autrice : François Beaurain
Direction : Michel Laguerre
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Chimie organique
Date : Soutenance en 2003
Etablissement(s) : Bordeaux 1

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Un kissing-complexe résulte de l'association de deux acides nucléiques structurés en épingle à cheveux et s'appariant grâce à leurs boucles complémentaires. Les kissing-complexes connus sont le plus souvent utilisés comme signal de reconnaissance moléculaire et participent ainsi à la régulation de certains gènes. On les retrouve aussi impliqués dans le processus de diméristion des rétrovirus (pour une revue, voir Brunel et al, 2002). Certains facteurs déterminants pour la stabilité des kissing-complexes ont déjà été étudiés (gregorian & Crothers, 1995). Ici, après une réflexion sur la topologie des kissing-complexes, une étude basée sur la modélisation moléculaire et des techniques biochimiques a permis d'approfondir ou de découvrir certaines propriétés des kissing-complexes et apporte ainsi un visage nouveau à ce type d'édifice moléculaire. Enfin, en complément, une étude comparative des deux structures de DIS/DIS (dimerization Intiating Site of HIV-1) existantes permet de mieux comprendre la dynamique et la topologie de ce complexe et débouche sur la proposition d'un nouveau processus de dimérisation.