Thèse soutenue

Anthropologie de la communication musicale traditionnelle congolaise : le cas de la communauté Bateke du Congo Kinshasa

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Nsele Nkenta Mwana-Ya-Eseka Juss Inokipa Mabusa M'Pia
Direction : Pierre-Philippe Rey
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Anthropologie-ethnologie
Date : Soutenance en 2002
Etablissement(s) : Paris 8

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

La musique traditionnelle teke est une musique globale. Elle représentante l'identité culturelle de la communauté traditionnelle teke. Elle est en outre l'expression communicative de la vie traditionnelle et constitue par la même occasion l'outil essentiel de l'apprentissage des concepts de base de la vie traditionnelle teke. Cette étude montre concrètement que les événements socio-musicaux ne sont pas des phénomènes disparates et isolés, mais plutôt intégrés à un ensemble des coutumes, des pratiques et des usages des collectivités et qui constituent un système utilitaire complexe d'organisation sociale. Nous avons tenté de montrer que la musique teke traditionnelle est liée à des fonctions spécifiques, attachée à de fins bien définies, de telle manière qu'elle arrive, à englober, à intégrer, à faire intégrer, à interpénétrer absolument tous les domaines de la vie traditionnelle teke. La musique est le phénomène social immédiatement global et complexe dans lequel les manifestations et les événements de vie collective sont articulés et intégrés.