Thèse soutenue

L'influence de la Nouvelle Droite sur le discours du Front national

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : José Hernández-Rosario
Direction : André Salem
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Traitement automatique du langage
Date : Soutenance en 2002
Etablissement(s) : Paris 3

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

A partir d'un corpus homogène par sa thématique, par ses conditions d'énonciation, par son émetteur ainsi que par sa périodicité, nous avons effectué une analyse automatique (à l'aide du logiciel Lexico3) des discours émis par Jean-Marie Le Pen à la fête annuelle des Bleu-Blanc-Rouge pour déceler l'évolution discursive au Front national. Nous avons fait l'hypothèse selon laquelle les idéologues venus de la Nouvelle Droite à partir de 1985, notamment du GRECE et du Club de l'Horloge, auraient joué un rôle capital dans cette évolution. Dans la première partie du travail, en exploitant les spécificités simples, nous avons repéré la principale stratégie discursive frontiste, soit la disqualification de l'adversaire politique. Dans la deuxième partie, en analysant les spécificités chronologiques ainsi que l'AFC, nous avons constaté une évolution thématique. Celle-ci constitue la manifestation discursive de l'influence politique des néo-droitiers dans l'appareil frontiste. Cette thématique est axée sur le binôme conceptuel endogène/exogène. Une segmentation supplémentaire par lustres nous a permis de dresser un portrait de l'idéologie frontiste. Dans la troisième partie, nous avons exploré l'univers iconique et discursif du parti frontiste pour mettre en évidence le processus à travers lequel le parti d'extrême droite s'est doté d'une identité partisane.