Thèse soutenue

La raison du théâtre selon Edward Bond : des outils esthétiques pour une nouvelle pratique de la scène

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Jérôme Hankins
Direction : Gisèle Venet
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Études anglaises
Date : Soutenance en 2002
Etablissement(s) : Paris 3

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

"The hidden plot", sans doute l'ouvrage théorique le plus important d'Edward Bond, récemment publié, constitue comme une sorte de point d'orgue, ou de plaque tournante, dans la pensée du dramaturge. A partir de l'essai central du livre, "th reason for theatre", le présent travail tente de ressaisir d'un point de vue synoptique l'art poétique bondien, tel qu'il s'est affirmé et formulé depuis la fin des années 60, jusqu'à devenir le système esthétique le plus complet, et ambitieux, depuis Bertolt Brecht. Une première partie retrace l'histoire des idées et des formes théâtrales européennes, telles que Bond en brosse un panorama complet. Il s'agit de passer à la fois par la théorie, et par les pièces qui, en pratiquant de façon complexe la réécriture et la parodie, mettent à l'épreuve les concepts de tragique, de catharsis, de mimèsis, de psychologie, d'action ou de fable, de personnage. Par là, Bond veut ranimer, en les adaptant aux exigences et aux horizons d'attente de l'individu dit "postmoderne", le pouvoir d'outils esthétiques tels que l'agôn des Tragiques grecs, le soliloque introspectif des dramaturges des XVIe et XVIIe siècles, le réalisme et le naturalisme au XIXe, le "jeu de rêves" expressionniste, la forme épique, le Verfremdungseffekt et le Gestus brechtiens. . .