Thèse soutenue

Les élections épiscopales en France à la fin du quinzième siècle : enjeux, conflits et réseaux

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Véronique Julerot
Direction : Claude Gauvard
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Histoire
Date : Soutenance en 2002
Etablissement(s) : Paris 1

Résumé

FR

A la fin du XVe siècle, il y a deux procédures pour devenir évêque: l'élection par le chapitre cathédral - le rituel est établi et significatif de la volonté capitulaire d'autonomie mais aussi de l'importance de cette élection pour le diocèse- et la provision en consistoire par le pape, signe de la centralisation de son pouvoir. La concurrence entre ces deux procédures alimente un débat ecclésiologique et politique et une histoire des élections, censée justifier leur pratique. Elle provoque aussi des conflits entre élus et pourvus, souvent longs. Leur enjeu est important car le vainqueur exercera un pouvoir temporel et spirituel sur la population du diocèse. Pour soutenir les candidats, différents réseaux entrent en action, liés aux pouvoirs royal ou pontifical, aux clientèles, aux familles. Ils luttent devant la justice - procès au pétitoire pour la confirmation de l'élection mais aussi au possessoire- et sur le terrain des diocèses - propagande et actions violentes. Plus que les jugements définitifs, ce sont les accords et les pacifications, où Rome joue un rôle important, qui permettent la résolution des conflits. Les vainqueurs sont presque tous proches du pouvoir royal et pourvus par le pape.