Thèse soutenue

L'Adversaire, l'Autre, l'Oriental : l'iconographie du monde musulman dans le contexte des croisades : manuscrits enluminés en France du nord, en Flandre et dans les États latins d'Orient entre le XIIIe et le XVe siècle

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Fanny Caroff
Direction : Michel Balard
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Histoire
Date : Soutenance en 2002
Etablissement(s) : Paris 1

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

La représentation du monde musulman dans les sensibilités occidentales a été envisagée à travers le témoignage des enluminures des récits d'histoire rapportant des épisodes des croisades (de la première croisade (1095-1099) à la croisade de Nicopolis (1396)). Les images produites entre le milieu du XIIIe et la fin du XVe siècle ont été analysées sous deux angles : l'adversité et l'altérité. Les situations narratives choisies pour mettre en scène l'adversaire musulman font l'objet de la première partie: la présentation des temps forts retenus pour " illustrer " les croisades et l'étude des mises en scène des musulmans au combat (manière de faire la guerre, de perdre et de gagner) ou dans le cadre d'activités diplomatiques et politiques, par exemple, permettent d'appréhender l'évolution des sensibilités face aux croisades réactualisées, de mettre en évidence les motifs d'accusation exprimés à l'encontre des musulmans et les principales inflexions de cet antagonisme. La seconde partie est consacrée à l'analyse des " portraits " emblématiques, physiques et vestimentaires, toujours polysémiques, ainsi qu'à l'évolution orientale de l'iconographie du monde musulman, et plus généralement de tous les étrangers dans le courant du XVe siècle. L'étude des marques de l'altérité révèle les intentions et les divers procédés utilisés par les enlumineurs pour distinguer ou caractériser les personnages musulmans et met en évidence le recours à différents modèles pour incarner le monde musulman.