Thèse soutenue

L'instabilité psychomotrice infantile : approche psychodynamique comparative par une méthodologie projective

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Philippe Claudon
Direction : Claude de Tychey
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Psychologie
Date : Soutenance en 2002
Etablissement(s) : Nancy 2

Résumé

FR  |  
EN

L'auteur propose des hypothèses fondées sur des observations cliniques qui amènent à considérer l'évolution des relations mère-enfant de la naissance à la marche. Ces hypothèses développementales sont établies d'abord par une réflexion sur le processus de symbolisation où est discutée la place dominante de l'agir instable, et ensuite par une réflexion sur les relations infanto-maternelles où est observée l'autonomisation identitaire infantile. Une méthodologie usant d'épreuves projectives et de comparaisons entre des groupes cliniques et témoins fournit de nombreux résultats. Ceux-ci montrent que l'enfant instable vit une représentation de soi directement liée au corps mobile dans le lien à la mère. L'affirmation de l'individuaton identitaire infantile est sérieusement mise en défaut. L'instabilité apparaît comme le symptome de la constitution difficile des espaces propres infantiles. La psychomotricité est ainsi l'espace somato-psychique privilégié pour révéler une dysharmonie développementale. La thérapeutique devra prendre en compte la valeur du corps de l'enfant vécu et inscrit dans le lien à l'autre.