Thèse soutenue

Stress oxydant induit par les cytochromes P450 : CYP2E1, apolipoprotéine E et gamma-glutamyltranspeptidase comme cibles

FR
Auteur / Autrice : Dal Woong Choi
Direction : Maria Monika Wellman-Rousseau
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Pharmacie. Sciences du médicament
Date : Soutenance en 2002
Etablissement(s) : Nancy 1
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université de Nancy I. UFR Sciences pharmaceutiques et biologiques

Résumé

FR

Le stress oxydant est induit par le déséquilibre de la balance anti/pro-oxydante. Il est incriminé dans différentes pathologies (maladies neurodégénératives, rhumatoi͏̈des, athérosclérose, vieillissement accéléré. . . ), en tant que facteur de genèse ou phénomène associé. Bien que plusieurs systèmes oxydatifs aient été proposés comme médiateurs possibles des dommages dans ces états pathologiques, l'origine de l'oxydation et le mécanisme oxydatif n'ont pas encore été complètement élucidé. Les enzymes cytochromes P450 (P450)s, qui utilisent l'oxygène pour oxyder leurs substrats, sont une source importante de formation des espèces réactives de l'oxygène (ERO). Le cytochrome P450 2E1 (CYP2E1) se caractérise par une production d'ERO plus importante que les autres isoformes de P450s et est facilement induit par les xénobiotiques. Même si beaucoup d'études ont montré le rôle des P450s dans le métabolisme des composés endogènes et des xénobiotiques, peu d'études évaluent la capacité des P450s à oxyder les protéines et à réguler le système antioxydant. C'est pourquoi nous avons étudié les modifications de la protéine CYP2E1, de son activité en réponse aux xénobiotiques, et les cibles cellulaires d'ERO produits par les P450s, apolipoprotéine E (apoE) et gamma-glutamyltranspeptidase (CGT). . .