Thèse soutenue

Hétérogénéité et chaos stochastique dans les marchés boursiers

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Catherine Kyrtsou
Direction : Michel Terraza
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences économiques
Date : Soutenance en 2002
Etablissement(s) : Montpellier 1

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

Dans le cadre des marchés financiers les hypothèses de rationalité parfaite et de l'homogénéité des agents ne peuvent pas être vérifiées. Les marchés se caractérisent par une grande diversité d'investisseurs possédant une rationalité limité : même s'ils disposent de toute l'information possible, ils sont dans l'incapacité de l'exploiter complètement. L'existence d'un certain nombre d'anomalies (prévisibilité des rentabilités, fluctuation de la volatilité, leptokurticité) a conduit à mieux comprendre les problèmes rencontrés par l'hypothèse d'efficience. Deux types de réponses ont été données, pour essayer de rendre compte de ces anomalies : il s'agit des approches stochastique et chaotique déterministe. Les limites et les insuffisances de ces modèles nous ont amenés à envisager l'approche du chaos stochastique. Afin d'appréhender l'hétérogénéité dans les marchés boursiers, nous utilisons le processus chaotique stochastique MACKEY-GLASS-GARCH, qui prend en considération la dynamique à la fois dans la moyenne et dans la variance conditionnelles. Ce type de modélisation constitue l'objet de cette thèse : identifier la source de la volatilité excessive des cours, afin de mieux comprendre les ajustements des marchés boursiers. Nous montrons que cette volatilité est le résultat des interactions entre agents hétérogènes, qui amplifient le bruit exogène (news) incorporés dans les cours boursiers.