Thèse soutenue

Synthèses de C-aryl glycosides fonctionnalisés via les complexes de palladium et de nickel : voie d'accès à la phénylalanine C-glycosidique

FR
Auteur / Autrice : Ghada Fakha
Direction : Denis Sinou
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences. Chimie
Date : Soutenance en 2002
Etablissement(s) : Lyon 1
Jury : Examinateurs / Examinatrices : Denis Sinou

Résumé

FR

Les C-arylglycosides constituent une famille de composés souvent rencontrés dans de nombreux produits naturels à propriétés biologiques. Ils sont également des précurseurs d'aminoacides C-glycosidiques. Par une catalyse au palladium ou au nickel, des C-arylglycosides fonctionnalisés possédant une double liaison en position 2,3 du sucre ont été obtenus de manière stéréosélective. En effet, en présence d'un réactif de Grignard, le complexe de palladium conduit au produit de couplage de configuration α, et l'anomère β est obtenu par la catalyse au nickel. Le C-p-bromophénylglycoside de configuration α mis en réaction dans les conditions de la réaction de Heck en présence de divers substrats éthyléniques et plus particulièrement le 2-acétamidoacrylate de méthyle, conduit à un précurseur d'aminoacide C-glycosidique. Une hydrogénation éréosélective par un complexe au rhodium chiral permet de réduire l'énamide, et d'obtenir les deux dérivés L- et D- de la phénylalanine C-glycosidique 2,3-insaturée. Cette insaturation est transformée en diol de configuration cis par action du tétroxyde d'osmium pour conduire à la L-phénylalanine C-mannopyranosique. Afin d'obtenir un diol de configuration trans, des époxydations suivies d'ouverture en milieu acide ou basique ont été réalisées sur des C-phénylglycosides α et β. Des aldéhydes chiraux ont également été obtenus par une réaction de contraction du cycle glycosidique réalisée sur des C-phénylépoxypyranosides préparés à partir des C-phénylglycosides correspondants.