Développement de puces à ADN pour l'étude du transcriptome des tumeurs cérébrales humaines

par Isabelle Dupre

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de François Berger.

Soutenue en 2002

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'analyse anatomo-pathologique des tumeurs cérébrales ne semble pas être en mesure d'assurer dans tous les cas un diagnostic et un pronostic fiables, et par conséquent une stratégie thérapeutique adaptée. Dans le but de proposer de nouvelles classifications neuropathologiques ainsi que de nouveaux marqueurs moléculaires des gliomes, des profils d'expressions caractéristiques des différents types de tumeurs sont définis en utilisant la technologie "microarray". Une nouvelle méthode de puce à ADN, contenant des oligonucléotides longs sur support de nylon avec détection radioactive a été développée. Par ailleurs, d'importantes adaptations ont été réalisées, dictées par les contraintes liées aux prélèvements cliniques. L'étude du transcriptome des tumeurs cérébrales révèle 55 gènes différentiellement exprimés entre les gliomes malins de haut grade et les gliomes non évolutifs de bas grade; et l'analyse par "clustering hiérarchique" de 27 échantillons montre des profils d'expression génétique permettant une meilleure caractérisation des différents types tumoraux. De même, la forte vascularisation décrite comme étant un des critères histologiques caractéristiques des glioblastomes, corrèlant avec un mauvais pronostic, nous a conduit à étudier l'effet de deux inhibiteurs de l'angiogénèse, l'endostatine et le Neovastat. L'analyse de l'expression des gènes des cellules endothéliales traitées par ces inhibiteurs, a mis en évidence un certain nombre d'acteurs moléculaires impliqués dans le processus anti-angiogénique, et ouvre de nouvelles perspectives expérimentales et thérapeutiques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (148 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de volume

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque et Appui à la Science Ouverte. Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TS02/GRE1/0241
  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque et Appui à la Science Ouverte. Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS02/GRE1/0241/D

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2002GRE10241
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.