Thèse soutenue

Hydrodynamique et évolution d'objets compacts : binaires serrées et naines blanches

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Vincent Renvoizé
Direction : Gilles Chabrier
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Astrophysique
Date : Soutenance en 2002
Etablissement(s) : Lyon, École normale supérieure (sciences)

Résumé

FR

Le travail présenté est constitué de trois parties indépendantes. Dans la première partie, on étudie à l'aide de la technique SPH (Smoothed Particle Hydrodynamics) la déformation du secondaire au contact de Roche dans les variables cataclysmiques (CV). Ces déformations conduisent à une période orbitable plus grande que celle prévue par la troisième loi de Képler. La prise en compte de cette modification dans des modèles dévolution de CV explique partiellement pourquoi la période des CV observées a un minimum vers 80 minutes. La deuxième partie traite des binaires serrées de naines blanches. On présente un modèle analytique simple du transfert de masse dans ces systèmes lorsque le secondaire remplit son lobe de Roche. L'étude montre que si le rapport des masses est petit (secondaire légerà, alors de transfert de masse est stable et dure typiquement cent millions d'années. Dans le cas contraire, il est instable et la coalescence complète se produit en quelques minutes. Une modélisation SPH montre le déroulement de cette coalescence. La troisième partir concerne le refroidissement des naines blanches isolées pour donner une relation âge-luminosité de ces objets. Le refroidissement est étudié à l'aide d'une code d'évolution stellaire qui calcule complètement la structure de l'étoile (équation d'état, de transfert d'énergie, du mouvement)̀. Ce code est adapté pour traiter la cristallisation du plasma dans le cas d'une composition pure (C ou O) ou d'une mélange (C+O). L'allongement du temps de refroidissement à cause de la cristallisation est étudié. Les courbes de luminosité correspondant à différentes masses sont présentées.