Thèse soutenue

La puissance poétique et plastique de l'image surréaliste dans l'oeuvre de Jean Cocteau

FR
Auteur / Autrice : Soraya Le Corsu
Direction : Alain Goulet
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Langue et littérature françaises
Date : Soutenance en 2002
Etablissement(s) : Caen

Résumé

FR

Jean Cocteau a illuminé le XXe siècle de son imagination créatrice. Son oeuvre accorde une place considérable à l'expression de l'image et à sa puissance émotive. L'objet de cette thèse est de démontrer que ses activités poétiques et artistiques ont marqué le siècle d'un esprit novateur et de procédés qui se rapprochent étroitement de ceux des Surréalistes : comme eux, il s'est interrogé sur le fonctionnement et l'automatisme de la pensée à travers le mécanisme du rêve. Sa poésie aspire de même à une redéfinition du monde par l'exploitation de l'imagination, de l'irrationnel. Cocteau est un visuel : son écriture intègre un foisonnement d'images surréalistes que prolongent son cinéma, son dessin et sa peinture. Ainsi l'artiste unit la poésie aux arts plastiques, dans un univers surréel : l'essentiel est d'émouvoir, mais aussi de déconcerter, de surprendre par le caractère insolite de l'image. Enfin, le Surréalisme de Cocteau se reconnaît encore dans sa définition de la poésie, " mettre de la nuit en lumière ", c'est-à-dire manifester par les actes poétiques le fond inconnu de l'être humain. C'est exactement la théorie de Breton qui s'appuie sur la science de Freud. Aussi l'étude de l'image conduit-elle à son interprétation psychanalytique.