Thèse soutenue

Les habitats littoraux néolithiques des lacs de Chalain et Clairvaux (Jura, France) : collecte du bois de feu, gestion de l'espace forestier et impact sur le couvert arboréen entre 3700 et 2500 av. J.-C. : analyses anthracologiques

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Alexa Dufraisse
Direction : Pierre PétrequinStéphanie Thiébault
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Archéologie. Préhistoire
Date : Soutenance en 2002
Etablissement(s) : Besançon
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université de Franche-Comté. UFR des Sciences du langage, de l'homme et de la société

Résumé

FR

Les questions que soulèvent les rapports entre l'homme et la forêt peuvent être explorées par différentes approches. Si de nombreuses disciplines s'intéressent aux transformations du paysage, elles apportent néanmoins une perception différente de l'espace et des modes de gestion. C'est dans ce cadre de recherche qu'a été entreprise l'analyse anthracologique des sites lacustres du Jura. Deux axes de recherche ont été privilégiés : l'étude de la composition des boisements exploités et la gestion des ressources et des territoires, via les modes de collecte. Ces données sont essentielles pour appréhender l'impact de l'homme sur le milieu forestier. Les résultats montrent que l'exploitation du bois du feu est soumise à de nombreuses contraintes, notamment celle du milieu. Cependant, elle interagit avec les autres stratégies d'acquisition (économie de cueillette, etc. ). Enfin, ce système d'exploitation s'adapte rapidement aux nouvelles contraintes telles que la pression démographique.