Thèse soutenue

La phlorine, molécule trace pour le contrôle de l'authenticité des jus d'agrume

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Laurence Louche
Direction : Emile Gaydou
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Chimie moléculaire. Chimie et physicochimie moléculaire organique
Date : Soutenance en 2002
Etablissement(s) : Aix-Marseille 3

Résumé

FR  |  
EN

Un composé phénolique, le 3,5-dihydroxyphényl-β-D-glucopyranoside ou phlorine, naturellement présent dans la peau des Citrus a été obtenu à partir d'un extrait aqueux de peaux d'oranges. Sa structure moléculaire a été confirmée par RMN du proton et du carbone et par spectrométrie de masse. L'extraction de la phlorine en fonction du temps et de la température (25 et 50ʿC) de peaux d'oranges sur deux variétés : Navel Late et Valencia a été abordée. Elle a été quantifiée dans les différentes parties de fruits de ces deux variétés. Une étude sur 45 espèces et variétés de Citrus a permis de doser la phlorine dans le jus et la peau afin de déterminer des plages de valeur en fonction des groupes de fruits. Les analyses multidimensionnelles permettant de différencier les différentes espèces d'oranges, nous avons constitué une banque de données (teneurs en phlorine, sucres, flavonoides) utilisable pour l'authentification de la qualité des concentrés.