Thèse soutenue

L'abondance et la diversité des églises dans l'ancien diocèse de Saintes à l'époque romane

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Florence Bougnoteau
Direction : Marie-Thérèse Camus
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Histoire de l'art
Date : Soutenance en 2001
Etablissement(s) : Poitiers
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université de Poitiers. UFR de sciences humaines et arts

Mots clés

FR

Résumé

FR

L'abondance et la diversité des églises dans l'ancien diocèse de Saintes à l'époque romane constitue une riche problématique impliquant une connaissance pointue des textes et du terrain afin d'obtenir une vue d'ensemble du phénomène et mettre en relation des domaines divers, mais liés, tels l'histoire de l'art, l'histoire, la géographie et l'archéologie. Après avoir rassemblé les sources anciennes, établi un inventaire et une cartographie raisonnée de cet ensemble de plus de 800 églises, ont pu être déterminées les conditions historiques de cette implantation religieuse et soulignées, entre autres, la multiplication des églises à l'époque romane et la formidable emprise monastique des églises rurales. Parallèlement a été menée une enquête sur le terrain dans trois espaces-témoins assez divers, comptant entre une quinzaine et une quarantaine d'églises présentées dans trois volumes de catalogue illustré sur lesquels s'appuie une synthèse sur chaque secteur. La répartition des édifices, leurs caractères architecturaux et décoratifs ont été étudiés afin de déceler des parentés, des différences, des influences artistiques et de proposer des hypothèses de datation en croisant les données du terrain et des textes. Les résultats obtenus dans chaque zone ont ensuite été confrontés. Il apparaît très nettement que l'abondance et la diversité des églises sont réelles, mais non constantes et similaires sur l'ensemble du territoire. Selon les espaces, les églises sont plus ou moins grandes ou plus ou moins décorées. Chaque secteur possède en fait un caractère monumental propre, ce qui résulte de différents facteurs (géographiques, historiques et humains) entremêlés qu'il convient de considérer et d'analyser.