Thèse soutenue

Conséquences physiopathologiques des changements conformationnels de protéines impliquées dans la fibrinolyse : étude à l'aide d'anticorps monoclonaux et de la résonance plasmonique de surface

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Miguel Dominguez-Hernandez
Direction : Eduardo R. Anglés-Cano
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Hémostase, coagulation
Date : Soutenance en 2001
Etablissement(s) : Paris 11
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Laboratoire de recherche vasculaire translationnelle (Paris2014-....)
autre partenaire : Université de Paris-Sud. Faculté de médecine (Le Kremlin-Bicêtre, Val-de-Marne)
Jury : Président / Présidente : Marie-Claude Guillin
Examinateurs / Examinatrices : Eduardo R. Anglés-Cano, Marie-Claude Guillin, Vincent Durlach, Pascale Gaussem, Catherine Neumann
Rapporteurs / Rapporteuses : Vincent Durlach, Pascale Gaussem

Résumé

FR  |  
EN

La liaison d'un ligand à son récepteur ou accepteur physiologique entraîne desmodifications conformationnelles lui permettant d'exposer de nouvelles structures ayant des propriétés antigéniques différentes. Ces structures pourraient se comporter comme des néo-epitopes et déclencher une réponse auto-immune. Nous avons montré chez des patients atteints de maladies auto-immunes ou d'une pathologie vasculaire, la présence d’auto-anticorps dirigés rontre des néo-épitopes révélés par la liaison du t-PA et du plasminogène à la fibrine. Nous avons reproduit ce phénomène à l'aide d'anticorps monoc!onaux développés contre des épitopes conformationnels induits par la liaison de l'apo(a) et du plasminogène à la surface de la fibrine. Un de ces anticorps, l’Al0. 2, dirigé contre la poche hydrophobe du LBS du kringle 4, inhibe la liaison de l'apo(a) à la tïbline mais ne moditïe pas la liaison du plasminogène car il possède un deuxième site de liaison à la fibrine de haut affinité au niveau du kringle 1. En conclusion, les études présentées ici apportent des données qui permettent de préciser l'intérêt et l'importance de l'utilisation des surfaces biologiques pour la recherche d'auto-anticorps et la production d'anticorps monoclonaux dirigés contre des épitopes ayant un impact dans la physiopathologie de l'athéro-thrombose.