Thèse soutenue

Mgr Pierre Servonnet, archevêque de Bourges (1830-1909) : rigueur et modernité d'un prélat concordataire

FR
Auteur / Autrice : Thérèse Charne-Veujoz
Direction : Philippe Levillain
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Histoire
Date : Soutenance en 2001
Etablissement(s) : Paris 10

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

Pierre Servonnet - Saint-Pierre de Bressieu 1830 ; Bourges 1909 - Prêtre du diocèse de Grenoble, il fonde en 1868 l'Asile Saint-Agnès pour les jeunes filles idiotes. Il assiste à titre des secrétaire de son 2vêque au concile du vatican (1870). Prêtre républicain, il est partisan du maintien du concordat et du soutien des encycliques libérales de Léon XIII. Évêque de Digne (1889-1897) puis archevêque de Bourges (1897-1909), il accueille en 1900 le congrès des Oeuvres Sacerdotales présidées par l'abbé Lemire. Violemment attaqué par la presse conservatrice (L'autorité, La Libre Parole et La Vérité), il combat vigoureusement le modernisme au cours des dernières années de sa vie.