Thèse soutenue

Dependance, cognition et renforcement exemple du tabagisme

FR
Auteur / Autrice : ELSA DAURIGNAC
Direction : Roland Jouvent
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences médicales
Date : Soutenance en 2001
Etablissement(s) : Paris 6

Résumé

FR

Cette these rapporte un ensemble de travaux visant a explorer les effets cognitifs du tabagisme. Une des hypotheses concernant la dependance au tabac est que la nicotine ameliore la performance cognitive et que ces effets facilitateurs sur le traitement de l'information constituent des renforcateurs positifs sous-tendant le developpement et l'entretien de la dependance tabagique. Nous avons choisi la technique des potentiels evoques pour analyser la chronometrie et les processus energetiques des differentes etapes du traitement de l'information. L'investigation electrophysiologique, adaptee a des protocoles issus de la psychologie cognitive, constitue une interface entre la psychologie cognitive et la neurophysiologie et permet la mise en evidence de patterns d'organisation temporelle de l'activite de populations neuronales, associees aux processus cognitifs. L'originalite de notre approche est d'une part d'etudier le fonctionnement neurocognitif de fumeurs lorsqu'ils sont dans un etat d'equilibre par rapport a leur besoin tabagique, d'autre part, d'explorer les eventuelles perturbations du traitement de l'information associees au sevrage tabagique. L'ensemble de nos resultats suggere que des deficits energetiques dans le traitement de l'information pourraient etre associes a une plus grande susceptibilite aux proprietes stimulantes de la nicotine/tabac, difficulte a cesser le tabagisme et vulnerabilite a une dependance tabagique. De nombreux facteurs sont susceptibles de converger chez un meme individu pour expliquer le developpement et le maintien d'une dependance. Des perturbations dans le traitement de l'information pourraient se reveler etre une vulnerabilite permissive mais non suffisante pour developper un comportement