Thèse soutenue

Mesure de sections efficaces doublement différentielles de production de protons induites par un faisceau de protons de 62,9 MeV sur une cible de 208Pb

FR
Auteur / Autrice : Stéphane Auduc
Direction : Claude Lebrun
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Physique nucléaire
Date : Soutenance en 2001
Etablissement(s) : Nantes

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Dans le contexte actuel du devenir des déchets nucléaires à vie longue, trois axes de recherches ont été mis en place. L'un d'eux concerne la séparation-transmutation des déchets. Ce procédé utilise un réacteur sous-critique alimenté en neutrons par l'intermédiaire d'un accélérateur de protons qui irradie une cible de spallation. Le flux de neutrons résultant entretient la criticité du réacteur et permet, dans le même temps, la transmutation des déchets placés au sein de celui-ci. Pour développer un tel système, de nombreuses études ont lieu. Notre thèse se place dans le cadre des mesures de données nucléaires. La limite supérieure actuelle des bases de données est de 20 MeV mais il est nécessaire de la faire évoluer à 150 MeV. Pour cela, il faut utiliser des codes théoriques qui ont un pouvoir prédictif avéré. Des nouvelles mesures de sections efficaces sont nécessaires afin de mieux contraindre ces codes.