Thèse soutenue

Photo- et électro-production de kaons sur le nucléon et le deuton

FR
Auteur / Autrice : Pascal Oswald
Direction : Bijan Saghai
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences. Physique
Date : Soutenance en 2001
Etablissement(s) : Lyon 1
Jury : Examinateurs / Examinatrices : Bijan Saghai

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

Nous présentons une étude phénoménologique basée sur un Lagrangien effectif, via les diagrammes de Feynman au premier ordre, pour décrire les réactions de photoproduction d'étrangeté sur le proton : γp → K+ Λ, K+ Σ⁰, K⁰Σ⁺, K+ Λ* (1405) ; sur le neutron : γn→ K+ Σ⁻ ; et sur le deuton d(γ, K⁺)X dans l'approximation de l'impulsion relativiste, ainsi que l'ensemble de ces processus avec un faisceau d'électrons. Notre formalisme incorpore également les réactions de capture radiative K⁻p → γΛ, γΣ⁰. Les paramètres libres des modèles sont déterminés par des ajustements sur l'ensemble des résultats expérimentaux disponibles pour les observables de ces réactions, du seuil à Eγ [exposant lab] ≈ 2. 5 GeV. Le formalisme des effets hors-couche inhérent au traitement des résonances nucléoniques et hypéroniques de spin 3/2, déjà développé pour la production de K+ Λ est généralisé à l'ensemble des réactions ci-dessus. Une étude approfondie des facteurs de forme électromagnétique des hadrons étranges via les réactions d'électroproduction est effectuée. Nous avons également introduit des facteurs de forme aux vertex hadroniques dans la description des réactions de photo- et électro-production, tout en préservant l'invariance de jauge. Le formalisme ainsi développé est utilisé dans la recherche de modèles pour la production électromagnétique d'étrangeté associée sur le nucléon et le deuton. Après une étude détaillée des ingrédients des mécanismes des réactions, nous présentons des modèles relativement simples permettant de décrire les données disponibles. Enfin, nous mettons en exergue la spécificité de chaque observable et proposons des perspectives pour des études expérimentales et théorique en la matière.