Thèse soutenue

Caractérisation d'YvcC, transporteur ABC de Bacillus subtilis impliqué dans le transport de multiples drogues et notamment des antibiotiques

FR
Auteur / Autrice : Emmanuelle Steinfels
Direction : Attilio Di PietroJean-Michel Jault
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences. Biochimie
Date : Soutenance en 2001
Etablissement(s) : Lyon 1
Jury : Examinateurs / Examinatrices : Attilio Di Pietro, Jean-Michel Jault

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

L'analyse du génome de Bacillus subtilis a montré que le gène yvcc code un transporteur ABC ("ATP Binding Cassette") fortement homologue aux deux moitiés de la glycoprotéine-P (P-gp) humaine et à LmrA, premier transporteur ABC bactérien responsable d'un phénotype de résistance à de multiples drogues. Une souche yvcc a été construite et le transport du bromure d'éthidium dans cette souche, mesuré en présence ou non d'inhibiteur et analysé comparativement à la souche sauvage, suggère que le transporteur YvcC est majoritairement responsable de l'efflux de bromure d'éthidium dans la souche sauvage. Par ailleurs, YvcC a été surexprimé dans la souche C41 (DE3) d'E. Coli et constitue près de 50 % des protéines membranaires. Des vésicules inversés (IMV) de ces membranes ont permis de visualiser le transport de plusieurs drogues fluorescentes : le Hoeschst 3342, la doxorubicine, la BODIPY-vinblastine et également un analogue d'actinomycine D. Ce transport est empêché par l'addition de réserpine ou d'autres drogues telles que la vinblastine, le vérapamil et des représentants de différentes familles d'antibiotiques. Après solubilisation de YvcC par le dodécylmaltoside, une seule étape de purification a permis d'obtenir la protéine purifiée en grande quantité et l'interaction de YvcC avec les effecteurs de la P-gp a été suivie par modification de fluorescence. La reconstitution de YvcC dans les liposomes permet d'obtenir une activité ATPase du transporteur d'environ 6 micromol/min/mg de protéine à 37 ° C, activité notamment stimulable par certaines drogues et inhibée par l'orthovanadate. L'ensemble des résultats suggère donc que YvcC est un transporteur de multiples drogues chez Bacillus subtilis y compris certains antibiotiques.